Une belle saison

12 juin 2017 - 11:29

La dernière marche fait tomber la réserve BARBOTE à MOISSAC, contre SAINT-AFFRIQUE.

Possession, franchissements, l'équipe du Bassin était dans les standards, mais aussi en quête d'efficacité et les prises de décisions, absentes ce dimanche. Notamment dans des situations de stress, dans les zones proches de l'en-but, avec des décalages, il fallait être capable de converger plus vite. En Finale, à ce niveau, quand on arrive près de la ligne, il faut planter.

Mais on doit rendre à cette équipe de ST-AFFRIQUE  un vibrant hommage  et beaucoup de respects et de courage pour leur bravoure, de ne rien lâcher. Adepte des ballons portés (on le savait), il fallait passer par le grand large, et chercher les espaces.

La bonne stratégie GUJANAISE était mise à mal par la vaillance de l'adversaire. Evidemment, suite à une défaite, la critique est aisée, avec les relances de jeu à choix multiples, voulues par les projets. Mais il faut compter avec l'ennemi, en face.

On retiendra la superbe saison des "B" à la coccinelle, avec une seule défaite, à la fin...... 

Grand coup de chapeau aux vainqueurs de cette finale pour leur comportement exemplaire, sur et hors du terrain. Par contre ils méritent d'autres supporters, car ceux de ce dimanche, dans les tribunes de MOISSAC sont indignes de par leur comportement, avant le match, à l'entrée des GUJANAIS et durant la rencontre sur les pénalités de Ewen GOLIAS.

Le (gros) monsieur, déguisé en chef de chœur, face à la tribune, tel BEN-HUR, pour haranguer et houspiller "SA" foule, devrait avoir un peu plus de modération et de retenue. Il se reconnaîtra !!!!!!

Une finale « peu importe le niveau » de rugby doit être une grande fête, pourquoi la gâcher, par un tel comportement ?

Ewen GOLIAS passe 4 pénalités pour GUJAN   contre  1 ESSAI du pack 1 transformation et 3 pénalités de SAINT-AFFRIQUE

Guy Marbleu

Commentaires

VENTE DE COCCINELLES !

Vente de coccinelles directement au stade les jours de match.

A commander auprès de Mathieu Mirou, nouveau président des SaHoutous, au 06.87.21.37.01.